Revisiter les taux d’intérêt et les titres à revenu fixe au printemps 2024

Date

3 mai 2024

Par Ambrose O'Callaghan

La stratégie de la Réserve fédérale américaine et de ses pairs du monde développé semble avoir pris de l’ampleur à l’approche de 2024. En 2023, plusieurs déclarations du président de la Fed, Jerome Powell, ont amené les investisseurs à croire que la première d’une série de baisses de taux d’intérêt devrait intervenir au cours du premier semestre de la nouvelle année. Cependant, il semble désormais assuré que la première baisse des taux d’intérêt interviendra au cours du second semestre, et nous pourrions n’assister qu’à une ou deux baisses sur l’ensemble de l’année.

Cela change-t-il la donne pour les investisseurs en 2024 ? Pas nécessairement. Aujourd'hui, je veux explorer l'inflation actuelle et climat des taux d'intérêt et expliquez pourquoi les titres à revenu fixe ont leur place dans votre portefeuille.

Où vont les taux d’intérêt en 2024 ?

La Réserve fédérale américaine n’a pas encore modifié ses taux d’intérêt en 2024. En effet, certains traders ont parié que la Fed pourrait à nouveau augmenter les taux d’intérêt. Cette perspective aurait été considérée comme impensable entre le milieu et la fin de 2023. Cependant, un changement dans les attentes du marché et une économie américaine forte ont amené les banquiers centraux à adopter un ton belliciste. Selon le Financial Times , les marchés d'options suggèrent désormais qu'il y a environ une chance sur cinq que les taux d'intérêt américains augmentent au cours des 12 prochains mois. C’est une augmentation significative par rapport aux probabilités du début de 2024.

Ce changement dans les attentes concernant l’environnement des taux a eu un impact sur les marchés obligataires. En effet, les rendements du Trésor à 2 ans, sensibles aux taux d'intérêt – qui évoluent à l'inverse des prix des obligations – ont atteint fin avril un plus haut sur cinq mois à 4,97 %. Pendant ce temps, les actions américaines ont connu une longue séquence de pertes avant de revenir dans le noir le lundi 22 avril 2024.

Les taux d’intérêt sont restés stables à la Fed. Toutefois, les taux d’intérêt sur les obligations américaines à 10 et 20 ans ont augmenté depuis le début de l’année. Par exemple, l’obligation à 10 ans passe de 3,85 % à 4,86 ​​% à la clôture du 29 avril 2024. Cela représente une augmentation de 1,01 point de pourcentage par rapport au début de 2024. Une obligation à plus long terme, par exemple d’une durée de 16 ans, sera sensible aux mouvements de ce taux. En règle générale, une durée de 16 signifie que pour une variation du taux de 100 points de base, le prix de l'obligation augmenterait d'environ 16 %. Cela explique pourquoi le prix au comptant de certains produits de fonds négociés en bourse (ETF) obligataires est en baisse.

Quelle a été la performance des ETF à revenu fixe Harvest ?

Harvest ETFs a lancé son premier ETF à revenu fixe, le FNB de trésorerie à rendement supérieur Harvest (HPYT:TSX) , en septembre 2023. HPYT est un portefeuille d'ETF qui détient des obligations du Trésor américain à plus long terme garanties par la pleine confiance et le crédit du gouvernement américain. L'ETF utilise jusqu'à 100 % de souscription d'options d'achat couvertes pour générer un rendement plus élevé et maximiser les flux de trésorerie mensuels.

Le prix NAV de HPYT a connu une baisse dans l'environnement actuel. Il a fait ses débuts à 12,00 $ par unité et se négociait à 10,88 $ par unité au 26 avril 2024. Cependant, HPYT a versé une distribution mensuelle de 0,1500 $ par part depuis sa création.

Début janvier 2024, Harvest ETFs a lancé les fonds suivants pour compléter sa gamme de titres à revenu fixe.

Le FNB de titres de trésorerie à rendement supérieur Harvest de 7 à 10 ans (HPYM:TSX) qui vise à fournir des distributions mensuelles en espèces attrayantes et fiscalement avantageuses aux porteurs de parts en vendant des options d'achat couvertes sur un portefeuille d'ETF du Trésor américain, qui détiennent principalement des obligations américaines de moyenne durée avec des échéances moyennes de 7 à 10 ans.

HPYM offre un « juste milieu » pour les investisseurs qui souhaitent des distributions mensuelles en espèces élevées et le risque de durée plus faible qui existe dans la section intermédiaire du spectre des échéances. HYPM a connu une baisse de prix de 4,3 % jusqu’à présent en 2024 en milieu d’après-midi le mardi 30 avril 2024. Le FNB a versé une distribution mensuelle en espèces de 0,0800 $ par part au cours des trois mois qui ont suivi sa date de création.

Pour ceux qui recherchent des proxys en espèces avec un risque de durée nul provenant d'investissements dans des actifs présentant un risque de défaut pratiquement nul, le FNB de bons du Trésor canadiens Harvest (TBIL:TSX) offre cet avantage et bien plus encore. Il investit directement dans des bons du Trésor canadien et paie mensuellement les intérêts courus.  En tant qu’ETF, il offre l’avantage d’être négocié à tout moment et n’est assorti d’aucune limite d’investissement minimum.    

Clause de non-responsabilité

Les commissions, les frais de gestion et les dépenses peuvent tous être associés à l'investissement dans des fonds négociés en bourse de Harvest (gérés par le Groupe de portefeuilles Harvest Inc.). Veuillez lire le prospectus concerné avant d'investir. Les fonds ne sont pas garantis, leurs valeurs changent fréquemment et leurs rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Les informations sont destinées à fournir des informations générales à des fins éducatives. Le contenu de cet article ne doit pas être interprété comme un conseil en investissement.

Clause de non-responsabilité

À titre indicatif seulement. Tous les commentaires, opinions et points de vue exprimés sont de nature générale et ne doivent pas être considérés comme des conseils et/ou une recommandation d'achat ou de vente des titres mentionnés ou utilisés en vue d'engager des stratégies personnelles d'investissement.

Vous paierez habituellement des frais de courtage à votre courtier si vous achetez ou vendez des parts du ou des Fonds à la TSX. Si les parts sont achetées ou vendues à la TSX, les investisseurs peuvent payer plus que la valeur liquidative actuelle lorsqu'ils achètent des parts du Fonds et peuvent recevoir moins que la valeur liquidative actuelle lorsqu'ils les vendent. Il y a des frais et des dépenses permanents associés à la possession de parts d'un fonds d'investissement. Les fonds d'investissement ne sont pas garantis, leurs valeurs changent fréquemment et leurs rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Un fonds d'investissement doit préparer des documents de divulgation qui contiennent des informations clés sur le fonds. Vous pouvez trouver des informations plus détaillées sur le fonds dans ces documents.

Certaines déclarations du Blog Harvest sont de nature prospective. Les énoncés prospectifs( ou FLS) sont des déclarations de nature prédictive, qui dépendent ou font référence à des événements ou des conditions futurs, ou qui comprennent des mots tels que peut, sera, devrait, pourrait, s'attendre, anticiper, avoir l'intention, planifier, croire ou estimer, ou d'autres expressions similaires. Les déclarations qui se projettent dans le temps ou qui incluent autre chose que des informations historiques sont soumises à des risques et des incertitudes, et les résultats, actions ou événements réels peuvent différer sensiblement de ceux énoncés dans les FLS.

Les FLS ne sont pas des garanties des rendements futurs et sont par nature basées sur de nombreuses hypothèses, qui impliquent, entre autres, que (i) le Fonds peut attirer et conserver des investisseurs et disposer d'un capital sous gestion suffisant pour mettre en œuvre ses stratégies d'investissement, (ii) les stratégies d'investissement produiront les résultats escomptés par les gestionnaires de portefeuille, et que (iii) les marchés réagiront et se comporteront d'une manière conforme aux stratégies d'investissement. Bien que les FLS contenues dans les présentes soient basées sur ce que le gestionnaire de portefeuille considère comme des hypothèses raisonnables, le gestionnaire de portefeuille ne peut pas garantir que les résultats réels seront conformes à ces FLS.

Sauf si la loi applicable l'exige, le Groupe de portefeuilles Harvest Inc. ne s'engage pas et rejette expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout FLS, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.